Dr Aline Majus

Vétérinaire équin

Contact

Poulinage et gestation de la jument par votre vétérinaire obstétricienne équin près de Deauville


 

Basée à Bourgeauville près de Deauville dans le département du Calvados, le Dr Aline Majus, vétérinaire obstétricienne équin, vous accompagne dans la bonne préparation de la poulinière lors de la gestation. Elle intervient aussi en urgence en cas de complication du poulinage et elle surveille attentivement la jument et son poulain suite à la mise-bas.

Vétérinaire équine à Deauville

Préparation du poulinage : assurer de bonnes conditions de poulinage

La durée de la gestation chez la jument est de 11 mois, une période de 320 à 340 jours étant considérée comme normale. Le poulain est considéré comme étant né-prématuré en dessous de 320 jours. Il nécessitera alors des soins vétérinaires en néonatalogie si la jument pouline avant cette date. De même, lorsque la gestation dépasse 340 jours, il est recommandé de faire appel à un vétérinaire pour vérifier la présence ou non de complications.

Vous devez vous préparer au poulinage autour de 320 jours à partir de la première date d’insémination ou de saillie ayant réussie. Quatre semaines avant la fin de la gestation, les premiers signes annonciateurs vous alerteront : gonflements des mamelles, du lait perle, la jument devient inquiète, nerveuse et cherche à s'isoler, etc.

Vous pouvez demandez conseil en amont auprès du Dr Aline Majus qui vous accompagnera dans les mesures à prendre pour la bonne préparation du poulinage. Il faut en effet s’assurer de :

  • l’état corporel de la jument : elle ne doit être ni trop maigre, ni trop grasse
  • la vermifugation de la jument : environ 2-3 semaines avant la mise-bas
  • la vaccination de la jument : les vaccins contre le tétanos, la grippe et la rhinopneumonie doivent être à jour
  • le bien-être de la jument : un box sain, propre, calme et spacieux

Si la vulve a été cousue pour aider à la fécondation, la vétérinaire se chargera alors de la découdre.

Vétérinaire équine à Deauville

Pendant le poulinage : prévention des complications

Le poulinage se déroule en trois phrases : la préparation, l’expulsion et la délivrance.

Pendant la première phase de poulinage, la jument semble être en colique. Elle est agitée et anxieuse à cause des contractions utérines. Si elle est présente au début des contraction, la vétérinaire fera une bande de queue et lavera les mamelles, la vulve et les cuisses pour éviter toute contamination. La jument continue ensuite seule le travail, à moins que le déclenchement du poulinage ne soit nécessaire.

Au moment de la seconde phase, la jument expulse le poulain. Le rôle de la vétérinaire est d’intervenir s’il n’y a aucune évolution visible après la rupture des membranes fœtales ou lorsque le poulain n’est pas correctement positionné (dû à un retournement incomplet). Elle vérifie également qu’aucune membrane fœtale n’obstrue les naseaux du nouveau-né lors de son expulsion et ne l’asphyxie.

Enfin, lors de la troisième et dernière phase, la jument procède à l'expulsion du placenta. En cas de non-délivrance, c’est-à-dire de rétention placentaire qui peut provoquer une affection grave, le Dr Aline Majus procède manuellement au retrait de l’annexe fœtale. Si nécessaire, elle peut aussi utiliser un traitement homéopathique ou de l’ocytocine pour stimuler les contractions utérines.

Vétérinaire équine à Deauville

Après le poulinage : surveillance de la jument et du poulain

Après la naissance, il faut s’assurer que la jument ne présente pas un comportement agressif envers le poulain, auquel cas il faudra procéder à une séparation tout en conservant un contact visuel entre les deux pour une réintroduction en douceur.

A la rupture du cordon ombilical, il faut désinfecter ce dernier avec de l’iode 4% et répéter l’opération régulièrement pendant 4 jours. L'examen quotidien du nombril du poulain permet de détecter rapidement une infection ou une anomalie que s’empressera de traiter votre vétérinaire une fois contactée.

Vous pouvez également faire appel au service du Dr Aline Majus dans le cas où le poulain est trop faible pour boire ou a bu trop peu du colostrum (premier lait) de la jument, car il a besoin des anticorps présents dans le colostrum afin de combattre les maladies jusqu’à ce que son système immunitaire soit suffisamment développé.


Pour toute demande de conseil ou d’accompagnement lors du poulinage par votre vétérinaire obstétricienne équine à Deauville et ses environs dans le Calvados, contactez le Dr Aline Majus au 06.30.50.95.71.


Contact

Chemin Saint-Georges

14430 Bourgeauville

Tél : 06.30.50.95.71

Mail : aline.majus@veterinaire.fr

Horaires de consultation :

Lundi / Mardi / Mercredi / Jeudi / Vendredi : 8h30-12h30 - 14h-19h

Samedi / Dimanche : 8h-12h00 (Samedi uniquement) - Urgences

facebook


* Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires